Focus

14 octobre 2019 – Nadine*, 43 ans, participe à un cours de calcul lors d’une séance d’alphabétisation au Foyer féminin de Bria, dans le centre de la RCA. © Aurélie Godet / Oxfam RCA
Trois fois par semaine, Nadine*, 43 ans, se rend au Foyer féminin de Bria pour suivre des séances d’alphabétisation. Elle fait partie des 100 personnes survivantes d’incidents de protection qui participent à ce programme Oxfam de trois mois.
16 octobre 2019 – Fatima*, 25 ans, écrit la lettre « e » sur son ardoise, lors d’une séance d’alphabétisation au siège de l’Association des Femmes Leaders de Bria, dans le centre de la RCA. © Aurélie Godet / Oxfam RCA
Trois fois par semaine, Fatima*, 25 ans, se rend au siège de l’Association des Femmes Leaders de Bria pour suivre des séances d’alphabétisation. Elle fait partie des 100 personnes survivantes d’incidents de protection qui participent à ce programme Oxfam de trois mois.
16 octobre 2019 – Des survivantes suivent une séance d’alphabétisation au siège de l’Association des Femmes Leaders de Bria, dans le centre de la RCA. © Aurélie Godet / Oxfam RCA
En RCA, une femme est victime de violence basée sur le genre presque toutes les heures. Un nombre limité de survivantes peuvent accéder aux services médicaux et psychologiques délivrés par des organisations spécialisées. Au cœur du pays, à Bria, Oxfam a mis en place des séances d’alphabétisation...