Nos actions

Des déplacés se servent en eau sur le site de Batangafo, dans le nord-ouest de la RCA. Le château d'eau installé par Oxfam permet de fournir de l'eau à plus de 23 000 personnes. © Aurélie Godet/Oxfam

La République centrafricaine (RCA) traverse une crise humanitaire sans précédent. Classé parmi les plus pauvres au monde, ce pays enclavé d’Afrique centrale de 4,6 millions d’habitants a basculé dans la violence en 2013, après le renversement du président François Bozizé par la rébellion Séléka.

L’Etat ne contrôle aujourd’hui qu’une petite partie du territoire national, et les groupes armés s’affrontent dans les provinces pour le contrôle des ressources, notamment les diamants, l’or et le bétail. Le 6 février 2019, l’accord politique pour la paix et la réconciliation de Khartoum a été signé entre quatorze groupes armés et le gouvernement centrafricain. C’est le huitième conclu depuis 2013.

La situation du pays est inquiétante. Le Plan de Réponse Humanitaire (PRH) est sous-financé, et le nombre de Centrafricains dans le besoin est le plus élevé depuis 2013. Souvent qualifiée de « crise oubliée », la crise humanitaire et sécuritaire du pays laisse près des deux tiers de la population en besoin d’assistance humanitaire.

  •  2,9 millions de personnes, soit près des deux tiers de la population, ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence.
  •  Plus de 605 000 personnes sont réfugiées dans les pays voisins.
  •  Plus de 594 000 personnes sont déplacées à l’intérieur du pays.

OXFAM s’est installée en RCA en janvier 2014 afin de répondre aux besoins urgents des populations vulnérables, en particulier les personnes déplacées, les femmes et les enfants.

Où ?

Bangui, Batangafo, Bria et Paoua.

Quoi ?

  • Assistance humanitaire

    WASH (Water, Sanitation and Hygiene)

    FSL (Food, Security and Livelihood)

    Protection/Genre

  • Bonne gouvernance.

 

Dernière mise à jour le 5 septembre 2019.
Les membres du groupement maraîcher 'Kolongo 3' sont soutenus par un projet Oxfam, dans le quartier Bimbo 3 de Bangui. © Aurélie Godet/Oxfam
D'avril 2018 à mars 2019, nous avons apporté une assistance humanitaire à 363 495 personnes.
La Maison de la société civile centrafricaine ouvre ses portes à Bangui. Elle est le fruit d’un consortium entre Oxfam et Bioforce. © Oxfam
Oxfam veut donner aux organisations de la société civile (OSC) les moyens de se développer et de participer à la mise en œuvre des politiques nationales.
Une équipe veille au bon fonctionnement d'un point d'eau. Le réseau gravitaire installé par Oxfam permet de fournir de l'eau aux 50 000 déplacés du site PK3 de Bria, dans le centre de la RCA. ©Aurélie Godet/Oxfam
Les interventions humanitaires d'Oxfam en RCA se font dans les domaines Wash, FSL et Protection/Genre.