Paix

16 octobre 2019 – Gaelle*, 19 ans, participe à un cours de lecture lors d’une séance d’alphabétisation au Foyer féminin de Bria, dans le centre de la RCA. © Aurélie Godet / Oxfam RCA
Trois fois par semaine, Gaelle*, 19 ans, se rend au Foyer féminin de Bria pour suivre des séances d’alphabétisation. Elle fait partie des 100 personnes survivantes d’incidents de protection qui participent à ce programme Oxfam de trois mois.
14 octobre 2019 – Nadine*, 43 ans, participe à un cours de calcul lors d’une séance d’alphabétisation au Foyer féminin de Bria, dans le centre de la RCA. © Aurélie Godet / Oxfam RCA
Trois fois par semaine, Nadine*, 43 ans, se rend au Foyer féminin de Bria pour suivre des séances d’alphabétisation. Elle fait partie des 100 personnes survivantes d’incidents de protection qui participent à ce programme Oxfam de trois mois.
16 octobre 2019 – Fatima*, 25 ans, écrit la lettre « e » sur son ardoise, lors d’une séance d’alphabétisation au siège de l’Association des Femmes Leaders de Bria, dans le centre de la RCA. © Aurélie Godet / Oxfam RCA
Trois fois par semaine, Fatima*, 25 ans, se rend au siège de l’Association des Femmes Leaders de Bria pour suivre des séances d’alphabétisation. Elle fait partie des 100 personnes survivantes d’incidents de protection qui participent à ce programme Oxfam de trois mois.
16 octobre 2019 – Des survivantes suivent une séance d’alphabétisation au siège de l’Association des Femmes Leaders de Bria, dans le centre de la RCA. © Aurélie Godet / Oxfam RCA
En RCA, une femme est victime de violence basée sur le genre presque toutes les heures. Un nombre limité de survivantes peuvent accéder aux services médicaux et psychologiques délivrés par des organisations spécialisées. Au cœur du pays, à Bria, Oxfam a mis en place des séances d’alphabétisation...
08062019-Des déplacés se servent en eau près du château d'eau installé par Oxfam sur le site de Batangafo, dans le nord-ouest de la RCA. Il permet de fournir de l'eau à plus de 23 000 personnes. ©Aurélie Godet_Oxf
Oxfam ferme sa base de Batangafo suite aux multiple braquages par des hommes armés.
Sylvie NGONDA, 30 ans, soutient les victimes de viol ou d'agression dans un comité de protection soutenu par Oxfam à Batangafo, dans le nord-ouest de la RCA. © Aurélie Godet/Oxfam
Animatrice depuis un an dans un comité de protection communautaire (CPC) de Batangafo, au nord de la Centrafrique, Sylvie Ngonda aide les victimes de viol et d’agression. Mais elle tente aussi de faire sortir les combattants de la brousse. Portrait d’une femme au service de sa communauté. A 30 ans...
Illustration rapport - Les organisations de la société civile à Paoua
Le Cabinet Agora Consulting a été mandaté par la représentation nationale de l’Organisation Non Gouvernementale Internationale (ONGI) OXFAM en République Centrafricaine (RCA) pour la réalisation d’une monographie des OSC de la Sous-Préfecture de Paoua.
Illustration rapport - Violences et protection dans l'Ouham-Pendé
La République centrafricaine peine toujours à retrouver la voie de sa pacification, malgré l’ordre constitutionnel recouvré à travers des élections saluées par-delà le monde. Même si l’organisation quelque peu précipitée des élections aura, tout de même, caché un sérieux malaise des acteurs tant...
Illustration rapport - Les organisations de la société civile en RCA
La stratégie d’OXFAM en RCA pour la période 2016-2019 est articulée autour de deux piliers que sont l´humanitaire et la gouvernance. Son programme Gouvernance pour une citoyenneté active accorde un volet important au positionnement de la société civile dans le dispositif du relèvement et de la...
Les membres du comité local de paix de Bémal rédigent une lettre de plaidoyer dans le cadre d'une formation Oxfam, dans le nord de la RCA. © Aurélie Godet/Oxfam
A Paoua et dans les villages environnants du Nord de la République centrafricaine (RCA), les populations ont des revendications. Et elles comptent bien faire entendre leur voix.

Pages

S'abonner à RSS - Paix